Gargantua

 

Perlé d’ondes et de sueur

Gargantua lentement se meut

Au fond d’un abysse ici et là

Gargantua s’en veut

Tiraillé entre des eaux au passé trouble

Affligé au creux d’un archipel

Battu par des bourrasques prévisibles

Emporté par des flots algorithmiques

Gargantua s’empresse d’écrire sa partie mélodique

04/02/15 ©Bouchra Abdelkahhar